I) Les idées générales de la gestuelle.

Le langage des gestes



Pour établir les idées générales de la gestuelle, nous nous sommes appuyées sur le livre de Joseph Messinger, Les gestes des politiques. Présenté comme un psychothérapeute, et non synergologue, Joseph Messinger est l'auteur de nombreux livres qui portent sur le sujet de la gestuelle. Malheureusement, nous n'avons pas pu obtenir d'entretien avec lui, malgré plusieurs prises de contacts. Il est nécessaire de préciser que les pratiques de la synergologie (science établie) n'ont pratiquement rien à voir avec celles de Joseph Messinger, principalement basées sur l'observation.      


                                 

512bec4x6nl-sl500-aa300-2.jpg                       images-2-7.jpg 

 

 

Nous avons prélevé des informations, à la fois dans les oeuvres du psychothérapeute Messinger, mais aussi dans les recherches synergologiques, afin que ces deux pratiques se complètent.

 

Selon Joseph Messinger, on retrouve huit profils psychogestuels, auxquels nous pouvons facilement nous identifier. Ces profils sont caractérisés par trois refrains presque invariables, c'est-à-dire des postures que nous reproduisons tous, et cela nous permet de nous situer dans une de ces huit familles.  


 Il s'agit :


- Du croisement des bras

- Du croisement des doigts (pouces)

- De l'oreille privilégiée au téléphone

 

A partir de ces trois gestes, nous pouvons déduire si le caractère de l'individu en question est plutôt offensive ou défensive (croisement de bras),  affective ou cognitive (croisement des doigts), ou encore extraverti ou introverti (oreille téléphonique dominante) :


 

Lorsque le bras droit domine le gauche, nous constatons une posture offensive. Cela caractérise un être basé sur la confiance de soi, et sur sa propre estime. Au contraire, lorsque votre bras gauche domine le droit, nous constatons une posture défensive. C'est-à-dire un être dépendant de l'estime que son entourage lui porte.

 

tpe-007-1.jpg

bras.jpg

 

 

 

 

 

 

 

                                                -Posture offensive-                                                                                         -Posture défensive-

 

 

                                                                               

Lorsque le pouce gauche domine le droit, la posture est dite affective. Il s'agit alors d'un individu axé sur le plaisir, l'affection et l'action. Au contraire, un pouce droit dominant le gauche traduit une posture cognitive, d'où un individu privilégiant le résultat, donc l'ambition.

 

mains01.jpg

mains02.jpg

 

 

 

 

           

 

         

               

   -Posture cognitive-                                                                                              -Posture affective-

 

 

 

Lorsque  l'oreille téléphonique droite est d'instinct privilégiée, on en déduit un caractère extraverti. L'individu sera alors basé sur la communication. Si l'oreille gauche est privilégiée de la droite, on en déduit un caractère introverti. Nous aurons alors affaire avec un être timide et renfermé. 

 

oreille01.jpgoreille02-1.jpg

 

 

 

 

     

 

       

                                               -Caractère extraverti-                                                                                      -Caractère introverti-

 

 

 

Selon ces codes, nous pouvons vous répartir dans une des familles psychogestuelles :

 



 • Si vous avez un bras gauche dominant, un pouce droit dominant, et une oreille téléphonique gauche, vous appartenez à la famille des Cartésien. Le Cartésien est rationnel, cérébral, réaliste. C'est un gestionnaire. Il coordonne l'activité du groupe dont il dépend et dispose d'une intelligence logique. Il est aussi très conformiste et peu accessible à la nouveauté ou au progrés. En revanche, il a le sens de l'humour.

 

 

bras-gauche-3.jpgoreille-gauche-6.jpgpouce-gauche-8.jpg


 

 

 

Si vous avez un bras gauche dominant, un pouce gauche dominant, et une oreille téléphonique gauche dominante, vous appartenez à la famille des Sensitifs. Le Sensitif est un individu sociable, sentimental, confident et très branché ressources humaines. C'est un psy par nature. Il est dépendant du groupe, mais il en est aussi sa conscience, celui qui pose les bonnes questions et propose souvent les bonnes solutions. Le Sensitif est doté d'une intelligence créative et d'une empathie naturelle.

 


oreille-gauche-7.jpgbras-gauche-4.jpgpouce-droit-4.jpg

 

 

 

Si vous avez un bras droit dominant, un pouce droit dominant, et une oreille téléphonique gauche dominante, vous appartenez à la famille des Narcissiques. Le Narcissique est un promoteur, un communicateur de terrain, un séducteur. C'est surtout un homme ou une femme d'image de marque. Il représente. Individualiste, le Narcissique est un animateur doté d'une intelligence spéculative. Tout est calculé, mesuré, adapté à ses besoins.

 

 

bras-droit-4.jpgoreille-gauche-8.jpgpouce-gauche-8.jpg




Si vous avez un bras droit dominant, un pouce gauche dominant, une oreille téléphonique gauche dominante, vous appartenez à la famille des Créatifs. Le Créatif est instinctif, intuitif, artiste ou impulsif. C'est un homme ou une femme d'idées. Initiateur doté d'une intelligence analogique. C'est un individualiste qui se démarque toujours du groupe par l'originalité de ses conduites ou de sa pensée. Le Créatif est plutôt solitaire que solidaire.

 


bras-droit-7.jpgoreille-gauche-11.jpgpouce-droit-4.jpg


 

Si vous avez un bras gauche dominant, un pouce gauche dominant, et une oreille téléphonique droite dominante, vous appartenez à la famille des Idéalistes. L'idéaliste est volontaire, perfectionniste, fidèle, et militant. Il est la collone vertébrale du groupe et le gardien des lois. Révélateur, donc conscience du groupe comme le Sensitif, l'Idéaliste est solidaire et doté d'une intelligence sociale ou interpersonnelle.

 


bras-gauche-5.jpgoreille-droite-4.jpgpouce-droit-4.jpg


 

Si vous avez un bras droit dominant, un pouce gauche dominant, et une oreille téléphonique droite dominante, vous appartenez à la famille des Tribaux. Le Tribal est un chef de bande, fédérateur, animateur, il est d'abord un pédagogue et un rassembleur. Initiateur, le Tribal est autonome et se fonde sur son intelligence interpersonnelle pour atteindre ses objectifs.

 


bras-droit-8.jpgoreille-droite-5.jpgpouce-droit-4.jpg

 

 

 

Si vous avez un bras droit dominant, un pouce droit dominant, et une oreille téléphonique droite dominante, vous appartenez à la famille des Challenger. Le Challenger est un leader. Un autodidacte. Il est celui qui prend l'initiative, celui qui agit ou fait agir les autres. Animateur et autonome, il dispose d'une intelligence pratique qui lui permet souvent d'être à la barre pour diriger le groupe.

 

 

bras-droit-9.jpgoreille-droite-6.jpgpouce-gauche-8.jpg


 

 

• Enfin, si vous avez un bras gauche dominant, un pouce droit dominant, et une oreille téléphonique droite dominante, vous appartenez à la famille des Relationnels. Le Relationnel est motivant, vulgarisateur, festif et expansif. Le Relationnel est un homme ou une femme de communication. Solidaire, il coordonne la communication entre les membres du groupe. Mais l'intelligence fonctionnelle du Relationnel en fait parfois un leader.

 


bras-gauche-6.jpgoreille-droite-7.jpgpouce-gauche-8.jpg



 

 

 Nous pouvons donc en conclure que notre gestuelle permet une analyse poussée de notre caractère.

 

 


En politique comme dans la vie courante, nous pouvons constater que certains gestes reviennent très fréquemment, et mettent particulièrement en scène les mains et les rictus du visage. 

Les mains vont permettre au locuteur d'asseoir son discours, d'orienter son débat et d'appuyer ses arguments. Elles permettent une illustration claire des pensées du sujet, et une compréhension plus certaine pour l'interlocuteur.

 

Nous avons tenté de traduire certains de ces gestes souvent produits par nos politiques, face à leurs émotions.

 

• L'index est l'un des doigts le plus communicatif : le droit étant considéré comme celui du pouvoir, et le gauche du savoir, et inversement pour les gauchers.

 


ok6-4.jpg


ok5-5.jpgsarkozy-1.jpg


• Une image très représentative de l'index est celle de la baguette du chef d'orchestre: un politique qui souligne son discours de l'index droit, trouvera par ce geste un renforcement aux arguments qu'il soutient. Si ces derniers sont accompagnés de l'index gauche, le politique sera plus dans un objectif de conviction de son interlocuteur.

 

• Des gestes que nous pouvons souvent retrouver comme celui des "index amoureux" : les deux index collés, placés en travers de la bouche, les autres doigts croisés, et les coudes en appui sur la table. Ce geste traduirait la volonté de l'individu à tromper son interlocuteur. La personne cherche alors une ouverture pour pouvoir dominer son adversaire, notamment grâce à la manipulation. Ou encore "l'index moustache" : le doigt forme une moustache au dessus de la lèvre suppérieure, le pouce en appui sur le menton ou sous l'oreille. Ce geste est une posture caricaturale de scepticisme.

 

 


 

 

 • "L'index du Gourou" est celui qui est pointé en direction de l'interlocuteur. Menaçant, il peut être agressif. En général, il intervient dans la vie courante lorsque l'on a des reproches à faire, ou que l'on gronde un enfant. Mais en politique il apparait sous forme de critique et de provocation, dirigé vers l'autre partie de l'Hémicycle, vers le candidat rival.

 

 

 

 

• Lorsque les mains forment ce que l'on appelle la posture "vestale", c'est-à-dire paumes tendues, poitées vers le ciel, le sujet invoque gestuellement son auditoire, et veut le persuader des bien faits et des bénéfices de l'action qu'il propose. Ce geste est donc plutôt positif car l'auditoire aura vraiment l'impression d'être concerné et qu'on lui porte attention. 

 

 

 

 

Lorsque les mains sont collées par les paumes "en prière". Il s'agirait à priori d'un geste lié à la réflexion: lorsque les mains sont jointent, cela mobilise les aires cérébrales et barre ainsi la route aux émotions.

 

francois-hollande-scalewidth-630.jpg

 

 

Lorsque les mains sont proches, paumes vers l'interieur, les doigts détendus et espacés, cela signifie que votre locuteur n'a rien à cacher. Il compte être franc et sincère, même s'il s'agit d'une vérité grave. Ce geste est donc très positif car le politique concerné nous dit toute la vérité.

 

 

 

 

 

• La poignée de main est un des gestes les plus courants. Dans la vie quotidienne, elle permet d'éviter la coutume du "baiser social" dans un cadre famillier ou amical. Elle permet de marquer une distance, par exemple entre des personnes de différents statuts, tel qu'un employé et son dirigeant. En politique, ce geste n'est plus le reflet de l'hospitalité,  de la politesse, ou d'une forme de salut. Au contraire, il signifie bien plus: la position de votre adversaire, le statut et l'importance qu'on lui donne, ou qu'il se donne, la disponibilité qu'il a à vous offrir et encore son affection à votre sujet. Elle trahit le tempérament de la personne qui est en face de vous.

 

 

Il existe trois orientations manuelles dans le registre de la poignée de main :

 

La paume horizontale orientée vers le ciel 

tpe-003.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La paume horizontale orientée vers le sol

tpe-002.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 


La paume verticale

tpe-001-4.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"La main est une mâchoire qui se referme sur celle de son interlocuteur", explique Joseph Messinger. La main présentée horizontalement vers le ciel est dite "supinatrice", car elle dispose de plus de poigne de la main "pronatrice" présentée horizontalement vers le sol. En observant ce détail, il est alors plus facile de déterminer quelle est la personne en position de force face à une autre. La main présentée verticalement n'est ni dominante, ni dominée, mais égalitaire. Il n'y a donc pas de confrontation directe entre les deux personnes. 

 

 

Voyons maintenant plusieurs formes de poignées de main, ainsi que leur traduction :


• "La pieuvre", votre interlocuteur vous serre la main et vous prend en même temps l'avant bras. Votre interlocuteur cherche à vous dominer. Il ne s'agirait donc pas d'un geste marquant une complicité, ou une affection particulière, bien au contraire.

 

"Le mollusque", votre interlocuteur vous serre la main avec une mollesse et exprime ainsi son refus de s'engager. Il ne vous méprise pas, mais ne vous porte aucune importance quelconque. Vous lui êtes totalement indifférent. 

 

"Le broyeur", votre interlocuteur veut imposer sa volonté. Il manque apparement d'assurance, et pour contourner ce sentiment, tente de se donner quelques importances par rapport à votre statut. 

 

Creusons un peu plus profondément cette idée de poignée de main très importante en politique. Pour cela, rendons nous sur l'autre continent afin de l'analyser. Dans la vidéo qui suit, il s'agit de débats télévisés entre Barack Obama et John Mc Cain durant les précédantes les éléctions présidentielles de 2008. 

 

 


Avez-vous remarqué que Barack Obama a sans cesse plus de contact physique avec John Mc Cain? En effet, six fois durant la vidéo, Obama touche naturellement plus souvent ou plus longtemps l'épaule ou l'avant bras de Mc Cain. Cela le met en position de supériorité. Les codes de la  communication étant parfaitement maîtrisés en politique, John Mc Cain ne pouvaient ignorer cette position d'infériorité face à son concurent . "C'est donc la preuve réelle qu'au délà des codes appris, le dominant réel, en l'occurrence ici Barack Obama, a intégré naturellement et plus en profondeur ces messages instinctifs.", conclu Philippe Turchet.

 

 

Après cette présentation des  gestes qui font notre quotidien, nous allons poursuivre nos recherches afin de tenter de comprendre et d'expliquer en quoi certains de ces gestes sont conscients, et d'autres inconscients. 

 

 

 

 


4 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 2012-01-26

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site